Mar 14




La CoSSAL, la CDDS et le Centre-Femmes de Lotbinère ont mobilisé leurs membres pour cette manifestation à Montréal le 12 mars dernier.  Nous étions 17 personnes de Lotbinière qui ont pris l’autobus pour Montréal afin de se joindre aux milliers de manifestants de partout au Québec. Le but de la manifestation était de demander au gouvernement Charest un budget équitable. Nous souhaitons l’abolition de la taxe santé de 200$.

Déc 8




Mercredi 8 décembre 2010 / Le regroupement L’R des centres de femmes interpelle aujourd’hui le ministre Bachand pour réclamer l’abolition de la contribution santé qui sera exigée dès le prochain rapport d’impôt et qui doit atteindre 200 $ par adulte par année en 2012. Toute la journée, les 102 centres de femmes à travers le Québec ont occupé continuellement la ligne téléphonique du ministre des Finances pour lui présenter leurs vœux de mauvaise année. « Une année aussi mauvaise que celle que le gouvernement fait passer aux femmes pauvres et aux femmes de la classe moyenne! Le gouvernement prétend ne pas vouloir augmenter les impôts et pourtant il instaure une nouvelle taxe et l’appelle pudiquement « contribution santé » », s’est indignée Madame Audrey Gingras porte-parole du Centre-Femmes de Lotbinière» .

  

Rappelons que cette taxe, appliquée de façon régressive, représente une charge 10 fois plus élevée pour une famille composée de deux adultes et deux enfants mineurs qui gagne 30 000$ par année après impôt que pour une famille similaire qui gagne 300 000$ par année. Les femmes seront d’autant plus touchées qu’elles sont plus nombreuses que les hommes à faire partie de la classe moyenne inférieure (moins de 60 000$ par année). « Cette taxe est une mesure sexiste qui ne tient pas compte des différences de revenus entre les hommes et les femmes » a réitéré Madame Audrey Gingras

Le 15 novembre dernier les centres de femmes occupaient le bureau du ministre Yves Bolduc à Montréal et organisaient des actions aux quatre coins du Québec pour dénoncer la taxe-santé. Le 23 novembre, elles sortaient déçues de la rencontre que le ministre de la Santé et des Services sociaux leur avait accordée à Québec. « Le Ministre Yves Bolduc a admis que l’application d’une taxe santé relève d’un choix politique de la part du gouvernement Charest. Il est nous est donc apparu logique de changer d’interlocuteur puisque manifestement ce gouvernement fait des choix en fonction de considérations strictement financières et comptables plutôt qu’en terme de justice ou de santé de la population.» a expliqué Madame Gingras 

L’R des centres de femmes du Québec regroupe 102 centres de femmes répartis dans les dix-sept régions du Québec. À travers ses membres, ce réseau rejoint des dizaines de milliers de Québécoises de tous âges et tous les milieux.

Août 30




 

Après des vacances bien méritées, l’équipe de travail est de retour. Les 17-18 août dernier, les cuisines collectives ont repris avec la cuisine d’été. Voici les prochaines activités pour septembre.

Mar 10




Le 8 mars dernier, une délégation du Centre-Femmes s’est rendue rencontrer Madame Sylvie Roy députée de Lotbinière à son bureau. Nous lui avons présenté les revendications de la Marche Mondiale des Femmes 2010 et l’inviter à participer au grand rassemblement québécois qui aura lieu à Rimouski  le 17 octobre prochain.

La rencontre s’est déroulée dans la simplicité et la cordialité. En terminant notre rencontre, nous lui avons remis le symbole de la marche, quelques vieux souliers décorés par les participantes des cuisines collectives. Nous lui avons demandé d’en apporter à l’Assemblée Nationale pour sensibiliser ses collègues.

Voici les liens pour prendre connaissance des revendications:

Nov 16




Le 16 novembre, plus de 85 personnes de Chaudière-Appalaches se sont réunies pour manifester contre les consultations concernant le 2 ème plan de lutte à la pauvreté du ministre Sam  Hamad.  Nous étions une délégation de 22 personnes en provenance de plusieurs groupes communautaires membres du Groupe de Réflexion et d’Action contre la Pauvreté (GRAP) de Lotbinière

Les manifestants ont pu écrire leurs idées concernant la lutte à la pauvreté. Le groupe s’est ensuite dirigé vers la Cache à Maxime (endoit ou se tenait la consultation de Monsieur Hamad) pour faire  remettre ces suggestions au ministre. Nous ne pouvions entrer parce qu’il y avait plusieurs agents de sécurité.

IMG_0337

IMG_0308

IMG_0344

IMG_0347

Nov 3




 

Depuis les élections du 1 er novembre 2009,  8 femmes de plus siègent dans les conseils municipaux de la MRC  de Lotbinière. C’est une augmentation de 6% par rapport aux élections de 2005. Les 18 municipalités de la MRC de Lotbinière comptent maintenant 37 femmes élues, soit 29% .

En 2005, nous comptions 29 élues, soit un taux de 23%.  C’est donc une  hausse de 6% du nombre de femmes élues municipales dans Lotbinière.

Félicitation aux nouvelles élues.MT La représentation des femmes augmente dans nos conseils municipaux

Juin 23




journée égalité

Pour toute  première fois, le 15 juin dernier a eu lieu à Scott une journée ayant pour thème Ensemble faisons rayonner l’égalité. Cette journée organisé par le Réseau des groupes de Femmes a permis à plus d’une soixantaine d’acteurs de la région de  s’exprimer sur l’évolution récente de l’égalité entre les  femmes et les hommes et des défis à relever dans un proche avenir dans la région. Le préfet de notre MRC, le Carrefour Jeunesse-Emploi, la SADC de Lotbinière étaient présents à cette activité qui permettait de faire le point et de prendre connaissance des dernières statistiques concernant les femmes de Chaudière-Appalaches.

.

Mai 6




affiche-mission-collective-ol1

Le jeudi 14 mai  à 10h30, un autobus partira du Centre-Femmes pour se rendre au Parlement à Québec pour le dépôt des pétitions Mission Collective…Bâtir un Québec sans pauvreté du Collectif pour un Québec sans pauvreté. Au Centre-Femmes, nous avons recueilli 316 signatures et à travers le Québec plus de 97 415 signatures ont été recueillies.  Les personnes intéressées à se joindre à nous sont invitées à nous contacer au (418) 728-4402

Fév 27




Michèle Asselin

Le Centre-Femmes de Lotbinière accueillera Madame Michèle Asselin, présidente de la Fédération des Femmes du Québec (FFQ) le 15 mars prochain à 10h. Elle nous entretiendra des gains, des luttes et des enjeux pour les femmes du Québec. 

La FFQ a été impliquée dans la Marche du Pain et des Roses en 1995, La Marche Mondiale des Femmes en 2000 et la Charte Mondiale des Femmes pour l’humanité en 2005. Elle nous parlera sûrement des activités prévues pour 2010.

L’activité prendra la forme d’un brunch (préparé par nos groupes de cuisines collectives) et aura lieu dans les locaux du Centre-Femmes au 139, Principale  à St-Flavien. Vous devez confirmer votre présence au (418) 728-4402.

Fév 27




Le 26 février, j’ai eu la chance de participer à une formation sur l’intervention auprès des enfants témoins de violence conjugale. Cette formation était organisée par la Table de concertation sur le violence conjugale du Grand Littoral dont le Centre-Femmes fait partie.

La violence conjugale a des effets importants sur la dynamique de la famille et nuit aux mamans pour exercer leur autorité. Comme intervenante, il faut connaître cette dynamique afin de ne pas culpabiliser davantage la mère.

La formation était animée par Claudine Thibodeau du comité prévention violence conjugale de Montréal. Voici le site internet du CPVC 

 Martine

Next Entries »